Centre de secours

centre de secours

Historique

Le Centre d'Intervention et de Secours de Hénon a été créé dans les années 1860 et se compose de 16 sapeurs pompiers volontaires dont une femme et 15 hommes, à ce jour. Nous disposons d'un Véhicule Tout Usages équipé pour les secours à personnes et les activités diverses, d'un Fourgon Pompe Tonne Hors Route et d'une moto pompe tractée pour la lutte contre l'incendie et du matériel divers (différentes pompes et aspirateurs pour les inondations, tronçonneuses pour les chutes d'arbres, etc.).

Composition du centre

Le chef de centre est L'adjudant Chef Laurent Le Hérissé ayant pris la suite de son père Michel en 2005 et est accompagné de son adjoint le sergent David Charles. L'équipe se compose donc d'un adjudant chef, un sergent, trois caporaux chef, trois caporaux et huit sapeurs tous à jour de formation continue que ce soit sur le secourisme ou l'incendie.

Interventions

Secours à personnes, feux, accidents de circulation et activités diverses. Il faut savoir que nous n'intervenons plus pour les destructions d'hyménoptères (abeilles, guêpes, etc.?), des entreprises privées se sont installées pour ces interventions.

Comment cela se passe lorsque qu'une personne appelle les pompiers (N° 18 ou 112) ?

Un pompier basé rue de Guernesey à Saint-Brieuc au Centre de Traitement d'Appels collecte les différentes informations nécessaires (adresse, raisons de l'appel, nombre de victimes, etc.?), tout en déclenchant le centre de secours concerné en « bipant » les pompiers disponibles en journée (la nuit et le week-end une équipe de pompiers est d'astreinte). Les pompiers volontaires quittent le travail et rejoignent le centre de secours, prennent les équipements et le véhicule adapté au secours pour le lieu d'intervention indiqué par l'appelant. Quand c'est un secours à personnes, un véhicule sanitaire d'un centre voisin (soit Moncontour ou Ploeuc-sur-Lié) nous rejoint pour transporter la victime vers l'hôpital, ainsi qu'une équipe du Samu si nécessaire. A la fin de l'intervention, les pompiers rentrent au centre de secours, réarment le véhicule et retournent à leurs occupations.

Les manœuvres

Nous réalisons des exercices d'une durée de deux heures, deux fois par mois ; une manœuvre pratique le dimanche matin en début de mois et une autre manœuvre théorique un soir autour du milieu de mois.