Les Jeunonais ont un an

L’association de jeunes Hénonnais, Les Jeunonais, a vu le jour il y a un an et vient de célébrer son anniversaire. Remerciée par l’adjointe Madame Nadine L’Echelard lors de la dernière cérémonie des vœux en janvier (photo ci-contre), la troupe emmenée par Antoine Bouder fourmille d’idées pour animer la commune dans les mois à venir. Le dynamique président se confie.

Antoine, quel bilan tirez-vous de cette première année des Jeunonais ?
« Elle fut vraiment chargée mais le bilan est largement positif ! Déjà, il a fallu reprendre l’ancienne association (Les Copains Eno Nait), réaliser les démarches auprès de la préfecture ou des banques… Puis nous avons rapi-dement mis en place un stand de tir à la carabine lors du 14 juillet et un repas potée le 24 novembre. L’animation lors de la fête nationale a d’ailleurs très bien fonctionné. Concernant la seconde manifestation, nous avons été victimes de notre succès, en frôlant les 500 repas servis. A ce sujet, nous remercions encore ceux qui ont participé et qui nous ont aidés, comme les commerçants, les artisans et les éleveurs de la commune. »

Sentez-vous un engouement particulier pour cette association ?
« Incontestablement, tous les jeunes participent et sont motivés... »

Avez-vous l’impression d’avoir une responsabilité quant à l’animation et la vie de notre commune ?
« Disons que nous sommes heureux de relancer la chose, tout en gardant en tête notre unique but de ras-sembler toutes les générations. A ce sujet, je pense que nous sommes arrivés au bon moment pour que cela fonctionne, avec la réouverture du bar au centre-bourg et l’exposition Un Hiver Flamboyant. »

Vous avez été mis à l’honneur par Madame Nadine L’Echelard, adjointe, lors de la précédente cérémonie des vœux. Ça a dû vous faire chaud au cœur…
« On ne s’attendait pas à être appelé à venir sur scène... Cela nous a fait chaud au cœur, effectivement. Encore un grand merci à elle. »

Quels sont vos projets pour les mois ou années à venir ?
« Ils sont nombreux. Nous préparons un char pour le carnaval de Quessoy le 21 avril et, à nouveau, un stand de tir à la carabine pour le 14 juillet. Le 3 août, nous relançons la fête de La Brousse. Il s’agira de notre gros évé-nement de l’année, avec des animations l’après-midi puis, le soir, une fouée avec repas, concert et bal. Cela va rappeler des souvenirs à certains ! »